Motte féodale

Motte féodale

Cette motte castrale est une ancienne fortification, à l’origine en bois et en terre. Si la période de prédilection de ce type de défense fossoyée de la petite noblesse rurale remonte à une période entre la fin du X° et le XII° siècle, celle de Labry daterait du XIII° siècle (1220/1230) d’après les sources textuelles.

L’édification de celle-ci reviendrait à un chevalier de Labry.

Cette masse de terre présente une forme pyramidale tronquée. Elle est entourée d’un fossé de 4 à 6 mètres de large, encore visible côté ouest et qu’elle domine de ses 6 à 7 mètres de haut. La partie sommitale offre une dénivellation entourée d’un ressaut de 2 à 3 mètres, correspondant peut être aux vestiges des bâtiments décomposés disposés à l’origine autour d’une cour centrale.

La motte fait partie de l’ensemble fortifié appelé « Site Mahuet ».

Par arrêté préfectoral en date du 24 décembre 1991, la motte castrale est inscrite sur l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques.

IntraMuros SAS - Copyright 2020

Mentions légales

CGU